15 49.0138 8.38624 1 1 8000 1 http://www.colline-jarret.fr 300 1

La création de commerces

Le projet urbain va-t-il permettre l’arrivée de commerces de proximité ?

Les commerces ne peuvent pas venir d’initiatives publiques. Si les commerces doivent venir du secteur privé, les pouvoirs publics peuvent tout de même favoriser leur installation par des aménagements urbains.

Pour que des commerçants s’installent dans un quartier, il faut que de nombreuses conditions soient remplies :

  • Il faut qu’il y ait autour de lui suffisamment de potentiels clients, qu’il soit situé dans un lieu qui attire suffisamment de monde pour être rentable.
  • Il faut qu’il soit facile d’accès, bien desservi par des transports en communs, ou qu’il se trouve à proximité de places de parking.
  • Il doit être visible et situé sur un lieu de passage : à proximité d’autres magasins mais aussi d’associations ou de lieux d’activités économiques. Un commerce fonctionne moins bien lorsqu’il est isolé.
  • La sécurité et la propreté du lieu sont importantes pour rassurer et attirer des clients dans le commerce.
  • Les commerçants doivent disposer de locaux dont les loyers sont accessibles.

Un projet de renouvellement urbain ne peut pas créer directement des commerces, mais il peut encourager l’installation de commerçants de plusieurs façons. Il peut par exemple :

  • Prévoir des locaux spécialement dédiés aux commerces et aux activités,
  • Développer et rendre attractifs les transports en commun,
  • Aménager des places de parking,
  • Créer des espaces plus ouverts, pour accroître le sentiment de sécurité, et les rendre plus agréable,
  • Créer des places bordées de lieux pouvant accueillir des commerces.

Les pistes pour favoriser l’arrivée de nouveaux commerces :

A la Rose :

  • Créer une zone de concentration des commerces entre Leader Price et Intermarché, le long de l’avenue de la Croix Rouge
  • Rénover la galerie marchande du métro
  • Réaménager l’avenue de la Rose, pour agrandir les trottoirs devant les commerces et réduire la vitesse des voitures.

A Frais Vallon :

  • Agrandir et embellir l’espace du Nautile, à la sortie du métro, pour créer une véritable place en entrée du quartier, avec des locaux variés : associations, services et commerces.

Redonner envie aux commerçants de s’installer va prendre du temps. Il ne suffit pas de créer des locaux plus visibles. Il faut aussi que le cadre de vie soit plus attractif et donc une rénovation plus générale des quartiers. Sur les projets de renouvellement urbain dans d’autres quartiers de Marseille, on a constaté que les nouveaux commerces sont arrivés plutôt à la fin des travaux.

 

► Bon à savoir pour l’installation de nouveaux commerces :

  • Les petits commerces et services peuvent bénéficier d’exonérations fiscales: exonération de cotisation foncière des entreprises, de cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises et de cotisation foncière sur les propriétés bâties (pour les entreprises employant moins de 50 salariés et exerçant une activité commerciale).
  • L’ANRU offre des subventions pour la création de locaux commerciaux, en fonction des projets et besoins des investisseurs.
Partage:
ARTICLE PRÉCÉDENT
Projet à l’étude pour La Rose : les échanges de janvier 2019
ARTICLE SUIVANT
Les “Nudges” à Frais Vallon

2 Commentaires

LAISSEZ UN MESSAGE