15 49.0138 8.38624 1 1 8000 1 https://www.colline-jarret.fr 300 1

Les projets “Nature” à Frais Vallon

Parmi les orientations proposées par l’urbaniste, l’orientation n°3 « Reconquérir les espaces publics et les sites naturels » propose de créer un parcours nature de la Colline de Frais Vallon à la rivière du Jarret à la Rose, et de redonner plus de place à la Nature dans les quartiers.

Un enjeu fort pour les habitants de Frais Vallon rencontrés à la Maison mobile du projet, qui souhaitent un « vrai parc » équipé, des parcelles de jardin à cultiver et pouvoir se déplacer en toute sécurité dans un quartier plus vert.

En novembre 2020, nous avons organisé un atelier-rencontre sur la Nature en ville à Frais Vallon avec les acteurs locaux et partenaires institutionnels. Des échanges riches qui ont permis de partager les problématiques existantes, les envies pour l’avenir et les études en cours. Voici un tour d’horizon des projets envisagés.

 

Les enjeux sur le quartier

« Un paysage à renaturer et désimperméabiliser »

L’enjeu est d’ajouter de la végétation dans le quartier et de transformer des espaces bétonnés en espaces verts. Cela permet à la fois de rafraîchir le quartier en été et de permettre à l’eau de pluie de pouvoir s’évacuer dans le sol.
Les espaces naturels sont également pensés pour créer une « trame verte » permettant la circulation et la vie de la faune locale.

Plans de diagnostic des espaces existants et de la proposition de renaturation du quartier (Urban Act)

 

L’aménagement du pied de Colline et la micro-ferme

Aujourd’hui, la Colline est très peu fréquentée par les habitants de Frais Vallon. Chaque année, les associations du quartier invitent à la redécouvrir à travers des animations : ferme pédagogique, parcours découverte de la faune et la flore, chasse aux œufs, ramassage des déchets, activités sportives…

Les habitants rencontrés à la Maison mobile et les associations souhaitent qu’elle soit plus facile d’accès, mieux aménagée et mieux entretenue avec : des jeux, des espaces de convivialité, des parcours santé ou de découverte de la faune et de la flore, des potagers partagés…

L’association E4 a réalisé un parcours botanique dans la Colline en ligne sur l’application Smart’Flore

En lien avec l’équipe d’urbanistes et MRU, la Ville de Marseille étudie la possibilité d’un aménagement du pied de Colline, qui la rendrait plus accessible et plus visible depuis l’avenue de Frais Vallon. Il s’agirait d’installer les équipements en pied de Colline et de préserver la partie haute naturelle, afin de protéger la faune et la flore existantes. Seuls des chemins piétons seront balisés pour s’y promener.

La Métropole envisage d’installer une micro-ferme urbaine et de créer des potagers partagés, pour les habitants qui souhaitent jardiner. Ce projet vient de remporter le soutien de l’ANRU, dans le cadre de l’appel à projets “Quartiers Fertiles”. En 2021, une étude va donc être lancée pour l’installation d’un maraîcher. L’objectif est de produire et de vendre dans le quartier des légumes et fruits frais à prix abordable.

 

La végétalisation du quartier et le “Mail vert”

Il y a peu d’espaces verts et de convivialité en pied d’immeuble à Frais Vallon. Au pied du I et du N, des Terres Intérieures a mis en place des bacs potagers depuis quelques années, cultivés par des habitants du quartier. Cabanon Vertical y a ajouté des tables et du mobilier pour se retrouver, qui sont très utilisés. Les habitants rencontrés à la Maison mobile et les associations du quartier souhaitent avoir plus d’espaces comme celui-ci dans le reste du quartier.

 

Synthèse des propositions à terme

  • Un mail vert : une promenade piétonne plantée, qui relierait la Colline au coteau qui descend vers l’avenue Jean-Paul Sartre.
  • Des bacs ou jardins potagers disséminés dans le quartier.
  • Des parvis sécurisés devant les écoles Frais Vallon Sud et Nord, en lien avec les services de la Métropole.
  • La végétalisation de l’avenue de Frais Vallon : en 2021, les associations du quartier souhaitent réaliser des plantations et des créations artistiques le long du mur de soutènement.

Croquis réalisés par les urbanistes d’Urban Act : existant et proposition de renaturation

Partage:
ARTICLE PRÉCÉDENT
Les étapes du projet et de la participation à La Rose

0 Commentaire

LAISSEZ UN MESSAGE